Et voici un très bon article  sur le kyudo avec une photo de nos enseignants. Pour le visualiser, cliquez sur le lien suivant : http://www.centre-presse.fr/article-293239-le-kyudo-cheminement-de-toute-une-vie.html

Un stage national aura lieu au gymnase de la haute-payre les 15 et 16 mars 2014.

 

Stage national pour des kyudojins

 

23/10/2013 05:26

 

Une grande concentration. 
Une grande concentration.

Domaine de la personnalité et des qualités humaines, le kyudo proposait à une vingtaine de participants un stage national au gymnase de la Haute-Payre. Il y planait calme et sérénité. Senseï, hakama, tabis… vocables propres à cette discipline martiale ont enrichi le vocabulaire sportif entendu d'ordinaire en ce lieu. Gestes nobles et délicats, minutieux et réglés ont accompagné la concentration de chaque tireur. Chacun a pu remarquer tout l'art du maître dans sa manière de guider quiconque dans l'exécution très précise de ses gestes.

Marc Wast

Le samedi 25 janvier 2014 un stage régional de kyudo se déroulera dans la salle des chardonnerets. Le salut est à 9h le matin et 14h l'après midi. Le programme sera affiché dans la salle, sur le panneau dédié à yumiya.

Préparez vos arcs, vos flèches et vos kimonos.

Vienne - Jaunay-Clan - Jaunay-clan

 

Maîtrise et discipline avec le kyudo

 

20/10/2013 05:33

 

Pour les kyudojin et maître Georges Delay (premier plan au centre), le kyudo est une discipline qui allie concentration, harmonisation et attitude mentale. 
Pour les kyudojin et maître Georges Delay (premier plan au centre), le kyudo est une discipline qui allie concentration, harmonisation et attitude mentale.

Art de rechercher un mouvement parfait, le kyudo est une discipline et un chemin d'accomplissement. Comme pour tout mot composé de leur langue, les Japonais se servent de vieux vocables chinois plutôt que de leurs prononciations autochtones. Kyū (arc) est l'ancien vocable chinois, alors que yumi (arc) est un mot japonais désignant l'arc en général.

Pratiquer le kyudo c'est savoir maîtriser ses gestes, développer la discipline de son corps et du groupe. On tend vers un mouvement parfait pour pouvoir transcender à la fois le désir de l'égo et l'objectif très terre à terre consistant à percer une feuille de papier servant de cible avec un minimum de tension musculaire et un maximum d'énergie spirituelle. La gestuelle esthétique résulte d'une chorégraphie codifiée.
Pour un kyudojin, atteindre précisément la cible est la conséquence du bon équilibre entre un corps et un esprit disciplinés et harmonisés. Un tir ne se déroule pas sans qu'un archer ne prenne en compte plusieurs paramètres tels le contexte, l'environnement, les personnes présentes…

Relations, perfection et persévérance

Le plaisir de la pratique de cette discipline permet d'établir un relationnel avec des personnes de toutes conditions, maîtriser son ardeur en recherchant la perfection tout en restant patient et persévérant.
D'une puissance de 9 à 20 kg, l'arc du kyudojin est en fibre de verre ou en carbone. Sa hauteur est de 2,20 m avec une poignée située au tiers inférieur.
Atteindre la cible n'est pas une finalité première, c'est un miroir qui révèle la qualité ou les faiblesses d'un tir. Toute l'attention du tireur doit se porter sur la fluidité de ses gestes et l'attitude de son corps. C'est pourquoi le kyudo est souvent considéré comme une pratique zen appelée « zen debout ».

Stage national dimanche, de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h, au gymnase de la Haute Payre. Ouvert au public. Entrée libre.

 

Corr. Marc Wast
Vous êtes ici : Home Les actualités